Voir : Une campagne pour être vu

(Extraits)

Panneaux d’affichage partiellement occultés, souvent à contre-sens de la circulation, injonction à regarder, appel à la lecture qui sonne comme une impossibilité de faire voir.

Cette campagne de communication du Musée de l’imprimerie et de la communication graphique de Lyon pose involontairement la question de la relation entre voir et savoir et indirectement entre photographie et connaissance.

Le parti pris graphique d’une compréhension du message publicitaire par la textualité, voir même pour les affichages grands formats, par une recomposition du texte éclaté en plusieurs morceaux au bord de l’image, entre en jeu avec le contexte de l’affichage dans une surenchère de mises en pièces. Le réel en se superposant au jeu de morcellement initié par le graphiste nous rappelle que toute injonction à voir, toute présomption à savoir, passe par son filtre déformant.

 

 


 

Affiche originale

_DSC1537w

IMG_0838w

IMG_0813w

IMG_0794w

IMG_0790w

IMG_0786w

IMG_0782w

IMG_0769w

IMG_0764w

IMG_0745w

© 2015 jean-philippe Astolfi - created with Wix.com